25/09/2009

Comme un goût de chlore qui veut pas partir

Comme les vacances commencent à être trop longues je dessine des conneries toute la journée, et comme j'ai vu le goût du chlore samedi au festival d'arts graphiques portfolio je vois des piscines, des gamins avec des bonnets en caoutchouc ridicules, des mémés en maillot de bain et des bouées canard partout... Alors pour exorciser cette fixette sur la flotte turquoise j'ai dessiné des mémés, des gosses et des bouées...


 



Et sinon pour en revenir à ce festival c'est assez fou parce qu'il y avait quand même du beau monde :  Bastien Vivès, dédicaces d'Antoine+Manuel et de Bazooka, donc pas des pinpins de seconde zone, des types qui te font pleurer sur tes feuilles de papier, du lourd quoi! Donc bref du bon gros people qui envoie et pourtant... personne! Mais genre personne! Antoine+Manuel les filles de l'accueil elles savaient même pas où ils étaient et c'est limite s'ils dédicaçaient pas par terre ou sur notre dos  dans le plus pur style liaisons dangereuses (mais ne partons pas dans les références grivoises), on a du magouiller pour leur trouver une table bancale. (au départ je les avais même pas reconnus debout derrière le stand librairie) Et malgré une annonce au micro bein l'amie Fanny et moi on était les seules potiches à demander une dédicace, bavantes d'admiration telles des cockers boliviens devant une balle en mousse. Donc là c'était un peu la 3e dimension parce qu'en gros on a tapé la discut 'pendant 30 min avec eux, avec tout le monde qui s'en carrait le fion royal autour (ils s'étaient tous cassés après la conf sur la typo), et j'ai eu le droit à pleins de beau gribouilloux sur mon catalogue qu'à leur grand dam je n'avais pas acheté sur place.

Et pour Kiki et Loulou Picasso de Bazooka idem, personne...  Pour Bastien Vivès à peine 3 ploucs dans la queue dont un mec qui était aussi là en dédicace (c'est dire l'activité). Alors je sais pas, peut être qu'en fait ce festival t'emmenait dans un monde parallèle où tous ces types sont de parfaits inconnus ou des artistes ratés...  (comme dans sliders les mondes parallèles) Mais au moins ça nous aura évité 3h de queue pour pouvoir nous la péter avec nos feuilles blanches (oui j'ai osé faire dédicacer Kiki et Loulou sur une feuille blanche...)
Donc maintenant j'ai plein de belles dédicaces et jsuis un peu fière quand même...



3 commentaires:

bada a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Lou a dit…

la mémé elle a un cul comme une praline, et pas moyen de le faire rentrer dans son maillot. ah bah bravo.
hmm tu n'as pas cité la nouvelle star montante, révélée lors de ce festival, mais je doute pas qu'on aura bientôt des nouvelles de ton bébé (qu'est un peu mon filleul quoi, j'ai assisté à l'accouchement, tendu les feutres et encouragé la maman, je m'occuperai des ballotins de dragées à la première communion.)
Ceci était un commentaire quelque peu obscur pour le commun des mortels, best regards to you pour finir.

Kamoulox a dit…

Ah mais oui il aura droit à un article perso! Il faut bien ça pour expliquer toute la genèse de ce chef d'oeuvre...